Mon retour sur le Oneplus 5

A la fin de mon été, mon Nexus 5x m’a lâché après seulement 1 an de service. Il n’a pas apprécié le gouts des Oreo puisque celui-ci refuse de s’allumer après de nombreux bootloops. Je voulais re-flashé la ROM mais étant en vacances, je n’ai pas été assez réactif. J’ai presque tout essayé donc si vous avez des idées je suis preneur.

Oneplus Otterbox

J’ai alors fait l’acquisition d’un Oneplus 5 Midnight Black  (version 8Go de RAM + 128 Go de ROM) et d’une protection Otterbox Noir. Je désirais retrouver un Android Stock sans trop de services Google, abordable (en tout cas par rapport au Pixel) et surtout double-SIM (pour mes cartes Française et Canadienne). Je suis vraiment satisfait de cet achat. Le plus gros point noir selon moi est le haut parleur qui est vraiment limite et très mal placé (sur la tranche en bas à droite).

Le double appareil photo ne fonctionne que pour le mode portrait et pour détourer quelque chose ou quelqu’un afin de rendre l’arrière plan floue. C’est très joli mais c’est quand même dommage qu’il ne soit pas exploitable autrement en sachant que ce n’est pas la même focal…

N’ayant pour appareil photo que ce cellulaire, il m’est difficile de faire mes propres photos pour l’instant.

Oneplus 5 Slate Gray

Point forts :

  • Design et finitions au top,
  • Double-SIM,
  • Un monstre de puissance (multimédia, jeux),
  • Autonomie
  • Photo en général,
  • Lecteur d’empreintes impressionnant,
  • Stabilisation vidéo,
  • Une seule version qui gère presque tout (Fréquence 4G/LTE et Système GPS),
  • Charge rapide.

Points faibles :

  • Haut-parleur médiocre et mal placé,
  • Photo en basse luminosité,
  • Zoom x2 optique,
  • Utilité des deux capteurs photo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *